Andreï Makine. Présence de l’absence:…

Thèse EUE Andreï Makine. Présence de l’absence : une poétique de l’art (photographie, cinéma, musique), Éditions Universitaires Européennes, 2010

 

Dans Andreï Makine. Présence de l’absence : une poétique de l’art (photographie, cinéma, musique), Murielle Lucie Clément étudie la fonction respective d’éléments que les formalistes russes auraient appelés « non littéraires ». L’intérêt de cette thèse réside dans l’approche précise de l’œuvre d’Andreï Makine. Plusieurs chercheurs ont mentionné l’art dans les romans, sans souligner leur enchevêtrement et la force de leurs descriptions. La pertinence de cette thèse niche aussi dans l’élargissement à l’outil bakhtinien rendu adéquat à l’analyse de textes d’auteurs bilingues.

Selon Clément, une transversalité des arts au moyen d’ekphraseis évitent à Makine des développements surchargeant le texte dont la fonction si naturelle a échappé aux critiques. Points de focalisation insécables, s’y distinguent, pourtant, les liens conflictuels entre mémoire individuelle et mémoire collective.

Une grande connaissance historique et celle de la nature humaine permettent à Makine de planter ses personnages avec une grande maîtrise. En cela, il continue la grande lignée des écrivains russes. Par ailleurs, il peut être considéré comme un archiviste de l’histoire ce que démontre Murielle Lucie Clément.

Table des matières

Introduction générale 

Présentation du corpus : p. 7

Motivation du choix du corpus : p. 7

La critique littéraire : p. 9

Le plan de travail : p. 11

Première section : Positionnement de ma recherche

Chapitre I :  La tradition franco-russe 

Andreï Makine : p. 19

Relations interculturelles franco-russes : p. 21

Des Lumières au xixe siècle : p. 22

Les émigrés de la Révolution : p. 23

L’émigration russe en France et sa littérature : p. 24

La littérature soviétique : p. 27

L’aveuglement de l’Occident : p. 28

La dissidence en urss : p. 30

Conclusion : p. 34 

Chapitre II :  Circonvolutions de l’approche

La critique : p. 35

Liens intertextuels évocateurs de l’Histoire : p. 38

Liens intertextuels littéraires : p. 42

Approche : p. 46

Conclusion : p. 49

Deuxième section : Bilinguisme et méthodologie

Chapitre III :  Le « bilinguisme » des romans

Première partie : Le bilinguisme

Introduction : p. 51

Le bilinguisme : p. 51

Le polylinguisme : p. 53

Le bilinguisme comme miroir identitaire : p. 55

Langue et univers : p. 56

L’anecdote d’Otar dans La Femme qui attendait : p. 58

Le cas de Makine : p. 59

Stratification : p. 60

Conscience de soi : p. 62

Seconde partie : Élargissement de l’outil bakhtinien : p. 65

Le bilinguisme culturel : p. 66

Le Bilinguisme spatioculturel : p. 67

Le bilinguismesocioculturel : p. 68

Le bilinguisme diégétique : p. 70

Le bilinguisme scriptural : p. 70

Le bilinguisme lectoral et le bilinguisme auctorial : p. 73

Andreï Makine : auteur international : p. 75

Conclusion deuxième section : p. 77

Chapitre IV : Descriptions de l’art : les concepts d’analyse employés

Description et ekphrasis : p. 81

Ekphrasis musicale : p. 84

Les citations : p. 85

Citations, descriptions, allusions : p. 86

Fonctions des descriptions : p. 88

Lecture en contrepoint : p. 92

Le punctum : p. 93

Histoire et mémoire : p. 94

Troisième section : Les photographies

Introduction : p. 99

Chapitre V :  La fonction psychologique : p. 103

La Vierge à l’Enfant : p. 104

Une autre icône : p. 105

Icône parentale : p . 106

L’image révélatrice de la conscience : p. 107

Le danger des photos souvenirs : p. 110

Chapitre VI : La fonction rhétorique : p. 113

L’empathie par la photographie : p. 114

L’identification : p. 116

La platitude trompeuse : p. 121

L’effet de ressemblance : p. 127

L’effet dramatique : p. 129

Chapitre VII :  La fonction structurale : p. 131

Les photos fallacieuses : p. 136

La femme à la chapka : p. 139

Métamorphose identitaire : p. 144

Chapitre VIII : La  fonction ontologique : p. 145

L’immobilisation et la platitude : p. 147

L’année 1905 : p. 151

Ressemblance photographique : p. 153

L’Atlantide : p. 155

Légende fourbe et éradication de portraits : p. 156

Conclusion troisième section : p. 163

Quatrième section : Les films

Introduction : p. 167

Chapitre IX : Les films russes : p. 171

Les documentaires russes : p. 172

« La Ville-Héros sur la Volga » : p. 174

« La Menace de la guerre atomique » : p. 181

Les infos au cinéma : p. 187

Guerre et soutien : p. 190

Les fictions russes : p. 192

Conclusion : p. 193

Chapitre X : Les films occidentaux : p. 195

Les fictions occidentales : p. 195

Le retour de Belmondo : p. 197

La novellisation : p. 199

Belmondo séducteur : p. 200

Réalité et fiction : p. 202

Belmondo, l’icône : p : 205

Les documentaires occidentaux : p. 207

Conclusion quatrième section : p. 211

Cinquième section : La musique

Introduction : p. 215

Le contrepoint : p. 217

Le thème : p. 218

Chapitre XI : Les citations musicales : p. 221

Citations en contrepoint : p. 221

Le bruit : p. 223

La musique comme élaboration identitaire : p. 224

Le contrepoint intertextuel : p. 226

Citations en thème varié : p. 228

Les couplets comme refrains : p. 233

Conclusion : p. 239

Chapitre XII : La figure du musicien : p. 241

Première partie : La musique vocale : p. 241

Paroles chantées : p. 243

Chant parlé : p. 250

Seconde partie : La musique instrumentale : p. 255

Le pianiste ou la brisure identitaire : p. 255

Othello ou la brisure identitaire : p. 257

L’accordéoniste ou la brisure identitaire : p. 258

Conclusion : p. 261

Chapitre XIII : La musique verbale : p. 263

L’histoire en contrepoint : p. 263

Révolution musicale : p. 266

Révélations musicales : p. 269

Intrusions musicales : p. 271

Allusions musicales : p. 272

Altération musicale : p. 278

Conclusion : p. 281

Chapitre XIV : La fonction des ekphraseis musicales : p. 283

Fonction psychologique : p. 284

Fonction rhétorique : p. 286

Fonction structurale : p. 286

Fonction ontologique : p. 288

Conclusion cinquième section : p. 291

Conclusion générale : p. 295

Index : p. 309

Bibliographie : p. 313

Résumé en français : p. 351

Résumé en Néerlandais : p. 367

Table des matières : p. 377